Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Julie était fascinée par les lunettes de sa mère. Elles étaient si
belles, un vrai bijou qui ornait son visage. Cela devenait une
obsession. Elle voulait avoir les mêmes sur son petit nez.

Mais comment faire croire à sa mère qu'elle ne voyait pas bien ?

Julie s'acharnait à lire le plus près possible de ses cahiers, se
frottait les yeux, mais personne ne faisait attention, ne se posait de
questions.

Un jour, pourtant, sa mère fut intriguée : "Pourquoi as-tu toujours le
nez sur tes devoirs ? Tu as surement un problème de vision ! Il va
falloir t'emmèner chez l'occuliste !".

Julie pleurnicha un peu, mais au fond d'elle-même, jubilait ! Sa petite
comédie avait réussi ! On allait enfin lui offrir l'objet tant désiré....

Toute à sa joie elle ne remarqua pas les sourires entendus échangés
entre sa mère et le médecin....et quelques jours plus tard, cartable à
la main, lunettes sur le nez, elle faisait son entrée triomphale dans la
cour de l'école. Toutes les camarades allaient être jalouses de cette
merveille qui la rendait si jolie!

Hélas, ce fut la douche froide ! Aussitôt, les moqueries fusèrent :
"Ouh, Ouh ! la bigleuse, la bigleuse !! ".

Julie ne supportait pas vraiment ce mot de "bigleuse", c'était tellement
dégradant ! Elle hurla : "Mais non, je ne suis pas bigleuse ! c'était
simplement un bijou pour être aussi belle que ma mère!"

La réponse ne se fit pas attendre : " Ouh ! la menteuse, la menteuse
!!"......

Julie retira ses lunettes tout en pleurant. Sa comédie se retournait
contre elle...  elle n'était plus la petite Julie si choyée, mais bien
la pauvre Sophie et ses malheurs !

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :