Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pitch

 Voyage en solo d’une quinquagénaire.   Lors d’une excursion en bus, elle est prise en otage avec les autres passagers. Isolés, maltraités et brutalisés. Une nuit, elle réussit à s’enfuir avec un de ses compagnons d’infortune. Revenus à leur hôtel, ils ne se lâchent plus. De retour au pays ils ne peuvent se passer l’un de l’autre. Ils quittent tout pour être ensemble malgré les séquelles de leur mésaventure et l’incompréhension de leurs proches. 

Synopsis

Début

Isabelle, 53 ans, mariée depuis 26 ans, mère de deux fils de 24 et 21 ans, remet ses choix et sa vie actuelle en question. Elle décide de partir seule pour 2 semaines, histoire de prendre une bouffée d’air et de réfléchir à ce qu’elle souhaite pour l’avenir. Elle choisit d’aller à la mer dans les Caraïbes en formule tout inclus, rien de compliquer. La mer et les plages sablonneuses, comme un baume sur son état  d’esprit actuel. Son mari, quelque peu surpris et contrarié de cette décision de partir seule, lui souhaite avec sarcasme de bien profiter de sa désertion du cocon familial. Elle ne laisse ni la culpabilité ni l’incompréhension de son mari l’atteindre. Elle a besoin de prendre du temps pour elle.

Milieu

Dès son arrivée à destination, elle se sent bien. Deux semaines de farniente à ne penser qu’à elle. Les premières journées sont idylliques, lecture, écriture, baignades et marches sur la plage meublent ses journées. Elle décide de faire une excursion, histoire de connaître davantage le pays où elle séjourne. À l’inscription, elle rencontre un de ses compatriotes dans la file d’attente. Ils font connaissance et décident de partager leur repas. À la plage, ils partagent le même palapas et se découvrent des goûts communs. Ni l’un ni l’autre n’aborde leur vie intime. Ils se reverront le lendemain à bord du minibus qui les conduira aux ruines à visiter et quelques autres centres d’attractions. 

Le lendemain matin, ils partagent le même siège à bord du véhicule. Le groupe est peu nombreux, ils sont huit touristes, le chauffeur et le guide. Un couple de retraités, un jeune couple manifestement en lune de miel, deux jeunes filles dans la vingtaine et eux forment le groupe. Présentation de l’horaire de la journée par le guide et c’est un départ. La journée quoique très chaude se déroule bien, on visite, on pique-nique, on rencontre des habitants de l’arrière-pays et en fin de journée c’est le retour vers l’hôtel. Et c’est là que le bus est arrêté par des malfrats en pleine jungle. Ils font sortir le guide et le chauffeur qu’ils abattent sans crier gare. Les coups de feu ont alerté les passagers, c’est la panique à bord. Un inconnu masqué monte, prend le volant et conduis les visiteurs sur une petite route retirée. Arrivés sur place, après leur avoir lié les mains et bandés les yeux, on les enferme dans une hutte. Ils sont consternés, sous le choc. S’en suivent une semaine de maltraitance, de violence, d’abus physiques et de morts. Au bout d’une semaine, ils ne sont plus que 4, les plus vieux, le couple de retraités et nos deux protagonistes. Ces derniers réussissent une nuit à s’enfuir. On les suit dans leur parcours difficile et hasardeux avec la peur au ventre jusqu’à ce qu’ils rejoignent un petit village où ils demandent de l’aide et que la police locale les ramène à leur hôtel. Une enquête sera menée semble-t-il mais eux n’ont qu’un désir, retourner au pays.

 De retour à l’hôtel ils sont incapables de se quitter, seuls dans une de leurs chambres, ils se jettent l’un sur l’autre et font l’amour avec rage comme pour se convaincre qu’ils sont encore en vie, qu’ils peuvent encore éprouver du plaisir et qu’ils seront liés à jamais. Ils pleurent et rient ensemble. 

 On les retourne au pays le lendemain dans le premier avion disponible.

 Fin

 Retour difficile. Choc post-traumatique. Envahissement des proches. Ils n’ont qu’un seul et même désir, se retrouver ensemble, isolés, leur vie étant étroitement et intimement liés. Sous prétexte d’une thérapie commune, ils se voient régulièrement et finissent par laisser leur ancienne vie derrière eux. Ils aménagent ensemble malgré les séquelles de leur aventure. 

 Ils se créent une nouvelle vie en étant convaincus que le drame vécu les a fait se trouver et être heureux ensemble alors qu’ils ne l’étaient plus chacun de leur côté avant le voyage.

 La fin laisse les lecteurs dans le doute à savoir s’ils pourront surmonter leur traumatisme et trouver une paix intérieure dans l’avenir. 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :