Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qu’il est drôle à le voir se languir

D’une poire d’une mangue à choisir 

Mûres comme un fruit sucré et qu’il désire 

Il est comme un enfant plein de désirs

Plein de combats à retenir 

Entre les classes à finir 

Et les vacances faites pour en jouir

Il y a entre tout cela mille et un plaisirs

Façonnés des rêves que l’on imagine grandir

Et des permissions que l’on veut obtenir 

Et surtout que ne meurent pas les souvenirs 

De toutes ces glaces à venir

Entre les doigts occupés à tenir

Les ballons en folie à retenir 

Et les bêtes à faire frémir 

De peur d’en mourir 

Ainsi que les grimaces en devenir

Les farces plates qui font souffrir

Et menteries qui font sourires

Les limaces qui peinent à gravir 

Les cailloux abandonnés sur le cuir

Des dos d’âne servant à nuire

Les vélos déjà difficiles à conduire 

De tout cela il est bon de réfléchir 

Comme un miroir à réfléchir 

Les mots qui servent à unir

Les lettres qui forment l’ire

Des parents écœurés de subirent 

Les jeux stupides des enfants en délire.

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :