Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Minuit.

 

La Tamise s’embrume dans les mauvais quartiers.

 

« Au chien qui fume ».

 

Mister M aime s’encanailler,

 

Se mêler au milieu multicolore des miséreux,

 

Maquerelles et mousmés musquées dégoulinantes de mascara,

 

Maigres mendiants tendant leurs membres mutilés pour quelque monnaie,

 

Morphinomanes émaciés en manque de médocs.

 

Macabre mélo de quat’sous pour mimis moineaux et midinettes à malfrats.

 

 

 

Mister M.

 

Feutre mou, manteau en mérinos, mocassins marron,

 

Mâchonnant une pipe d’écume.

 

Majestueux.

 

A la main une mallette pesante comme une enclume

 

Maculée de sang.

 

Maléfique.

 

Visage de marbre blême, morgue d’aristocrate, regard mordant comme une mâchoire.

 

Macabre emblème…

 

Qui est Mister M ?

 

 

 

Ce milord est-il le monstre qui massacre et mutile les malheureuses martyrisées de la Tamise ?

 

« Jack l’Eventreur », ils disent, mais…

 

 

 

Mister M est-il Mister Murder ?

 

Le Maestro du Mal ?

 

La Mort en Marche, au Masculin ?

 

 

 

Malheur aux Marie-Madeleine trop peu méfiantes, à qui il murmure :

 

« My name is M. Mister M »

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :