Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par les chemins

Longeant bois et taillis

Au pas lent du pèlerin

Idéal de tranquillité

Saisissant le présent

Invariable de ténacité

Revenant sur ses pas

Sans se précipiter

 

D’où son chemin avait-il dévié

Au milieu de toutes ces couleurs mordorées

Une sente si vite oubliée

Toute recouverte qu’elle est de feuilles fanées

On perd facilement le sens

Malgré l’habitude forcenée

Négligeant le temps passé

Et finir paumé

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :