Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Longtemps je me suis couché de bonne heure’ m’a alors dit Grand-père.

 

« Vois-tu, c’est ce que me répétait toujours mon père. Ca m’est resté dans la tête cette phrase, ça a été un leitmotiv dans ma vie. Quand j’ai été en âge, je suis parti en compagnonnage pour devenir Maréchal Ferrant. J’ai alors entrepris le tour de France, c’était une époque ! Mon instructeur nous répétait de ne pas rester le soir trop tard à bavarder entre compagnons car le matin il fallait être prêt pour acquérir les connaissances nécessaires. Là aussi il fallait se coucher tôt. Oh, comme ils avaient raison !

Plus tard, comme tu le sais, je me suis marié avec Marie, ta grand-mère. C’était de beaux jours ! A l’époque nous n’avions pas la télé et le soir nous étions devant la cheminée. Nous avions mangé une soupe bien chaude avec du pain dedans, sans avoir oublié de faire une croix sur le pain avant de le couper.  Se coucher de bonne heure nous permettait de nous lever de bonne heure. Pour commencer la journée nous allions au verger ramasser les poires ou les pommes, on donnait les grains aux poules et l’herbe aux lapins.  Après je travaillais tous les jours à la forge, j’en ai ferré des bêtes !

Mes enfants, dont ta maman, sont allés à l’école, j’y tenais, ils ont appris des tas de choses, même la langue bretonne, il fallait qu’un jour ils puissent à leur tour se débrouiller et fonder une famille. Je leur disais toujours de se coucher tôt, et ils le faisaient.

Moi, vois-tu, aujourd’hui je suis vieux, j’ai fait ma vie. Pourtant je continue à me coucher de bonne heure, je suis trop fatigué pour rester devant la télé et surtout parce que ça ne m’intéresse pas vraiment !

Je te conseille d’en faire autant ma chérie … Oui les jeunes aujourd’hui ne sont pas comme ça, au contraire vous vous couchez à pas d’heure ; les vieux on n’y comprend rien hein ? Tu sais, la vie autrefois était difficile, on n’avait pas toutes ces distractions, internet et tout ça, mais je ne me plains pas, J’ai eu un bon travail, une belle maison avec un immense jardin potager et mes quatre beaux enfants. Je ne regrette rien et surtout pas le fait de m’être couché tous les soirs de bonne heure ! »

 

« Je t’aime Grand-Père ».

 

 

 

 

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :