Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Longtemps je me suis couchée de bonne heure.

Le repas finissait. Le temps des dents, du baiser, du pas lent dans l’escalier, de cette tentation continue d’écouter ce qu’ils disaient, et puis la routine jamais acquise.

Regarder sous le lit, derrière la porte, éteindre la lumière, tenter la lampe de poche, ou le Mp3 Walkman,.... S’abstenir de respirer.... Allait elle monter ?

Fallait-il se réjouir, tout cacher, avoir peur...

Longtemps je me suis couchée de bonne heure...

Parfois elle m embrassait à mourir

Parfois je me cachais pour lire

Parfois des paroles peuplaient mes fantasmes, #tachan, Barbara,#

 

Parfois j’attendais leur coucher pour redescendre comme un voleur...

Yaourt, confiture, Nutella..

 

Ensuite je me suis couchée si tard...

Dormi si peu

Rencontré tant....

Marché tant...

Travailler tard...

Plus personne

 pour m embrasser

 me surveiller

 

Ou des corps de passage...

 

Il est 2019

Et je dors tôt

Me réveille aussitôt

Personne

 Plus jamais

A me dire je t’aime...

En me couvrant... Bordant

M embrasser malgré les rebuffades.

Veiller

A ce que la respiration s’apaise

Et dormir enfin...

 

Je ne dors plus ni de bonne ou de mauvaise heure... Je tombe et me relève...

 

Longtemps eux ils se sont couchés de bonne heure.

 

Eux mes enfants

Elle toujours, et ce baiser

Cette question en attente...

Lui et ce repli

Puis cette attente...

 

Longtemps on apprend à se coucher

Puis ne plus se coucher

L’heure reste la bonne

Ou s’évanouit

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :