Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Elle est belle

Lui est beau

Enrobée

Dans une soie de dentelle

Magnifique sari

Drapé

Dans un rectangle de lin

En guise de pagne

Pieds nus

Mains liées

Seins dénudés

Sur le sable chaud

D’une plage déserte

 

Sous le chant de la mer

À l’ombre de l’astre lunaire

Endormie elle s’étire

Engourdi de sommeil

Il veille il sommeille

Il croit qu’il vole

Il croit qu’il court

Vers elle

Le long des cannelures

Après les forts ressacs

Des écueils amoncelés

Et ils finissent enlacés

Dans le même rêve

Aux doigts des joncs d’argent

 

Au mitan du jour

La chaleur du souffle torride

D’un amour naissant

Se laisse porter

Par une brise marine

 

Vers le salin océan

En mouvements saccadés

Dans leurs yeux

Une étoile de coquillages

 

Colliers de perles nacrées

En cercles concentriques

Caressent leurs longs cous

Tandis qu’au pourtour

De leur corps bronzé

L’aura de leur amour

Brille au-delà de leurs rêves

De voyages au long cours

 

Autour de leurs hanches

Émoustillés sur la douce pâleur

De la fine peau suave

De leurs corps alanguis

Des rêves de coquillages

Frémissent et veulent s’envoler

Vers d’autres ailleurs

Où ils savent

Que la liberté palpite

Comme savoureux baisers

Échangés au soleil de minuit

 

Éternelles beautés

En vos langes langoureux

Sur les voiles translucides

De l’immensité créative

Vous enfantez la terre

En d’infinis baisers

Et vous voilà heureux

Et vous voilà terre

Et père et mère

Et mer et ciel à la fois

 

 Par vos éternelles danses

Lascives

Si riches

Sous les vents cajoleurs

Vous aimez parfumer

Les cœurs

Des rêveurs sur les rives

Âmes à la dérive

Corps qui se grisent

Avant votre venue

Toi déesse ingénue

Si belle

Toi l’amant nu

Si beau

Amoureux de la terre

Et de toutes formes de vie...

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :