Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une forte cohorte de quatorze jeunes morveux, tous des apprentis en mécanique décidèrent de faire une sortie de groupe en forêt. En rang serré, ils marchèrent donc presque à l’aveugle dans les hautes broussailles conduisant à cette dernière, et ce sans même une seule fois trébucher sur les grosses branches cassées et les ronces entremêlées.

Pour se donner courage, ils ânonnaient des chants au style militaire. Il y était question de baraquements, d’armement et de rubans adhésifs qu’il fallait employer afin de ligoter les prisonniers une fois réussie l’attaque-surprise, et ce en pleine nuit.

L’épreuve devait se terminer autour d’un feu de bois qui émanerait les plus flammes en évitant toutefois les nombreuses et très dangereuses flammèches, afin d’éviter de mettre le feu au sous-bois très sec en ces temps-ci; surtout après une période de longue absence de pluie.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :