Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ecorchée... Premier mot qui lui vient à l'esprit. Ecorchée, oui, comme ça, la chair à vif, le cœur en morceaux. Elle raccroche, elle a presque envie de se pincer, et si c'était juste un mensonge ? Et si c'était une sorte de vengeance ? Et si c'était, seulement, la fin d'une amitié ? Elle a envie que les si deviennent réalité, elle a envie de retourner trois mois en arrière. Elle veut libérer ses larmes, créer un océan de chagrin mais ses yeux restent secs. Pfffffffffff faut croire que t'étais pas aussi amoureuse que ça alors ! Si !!! Je suis écorchée, c'est un signe, non ? Elle sait plus, elle s'en fout, ça fait chier et puis c'est tout.

 

Bigoudis sur la tête, elle se prépare, c'est nul. Elle le regrette, c'est pas un rendez-vous, pas un vrai, pas celui qui fait vibrer le bidon. Il vient chercher ses affaires et c'est tout. Il ne rentrera même pas chez elle, de toute façon, son cancer plein le dos, il ne pourra pas monter les escaliers. Son frère probablement le fera. C'est nécessaire. Elle est presque contente de mettre ses costumes dans les cartons, c'est fini, plus de mensonges, plus de j'assume, plus de promesses, plus d'espoir, plus de déception. Elle se prépare, c'est nul. Elle a finalement mis les affaires dans le couloir. C'est la première fois que des bigoudis ornent ses cheveux, c'est vraiment n'importe quoi. Elle tente même de porter le jupon acheté le mois dernier. Il est trop grand, elle maigrit un peu en ce moment.

 

Elle se sent soulagée, elle n'était pas si amoureuse que ça, sinon, elle aurait tout pardonné. Pardonner ? Sacrifier la confiance par amour, offrir une autre chance, rassurer l'homme, c'est plus son truc. C'est fini. Elle accumule depuis 9 ans et 3 mois les ruptures. Ça dure trois mois puis elle dégaine le refrain du non. Elle peut écrire un dictionnaire des prétextes, elle est championne en saut d'obstacles infranchissables. Tourner sept fois la langue dans sa bouche, ne plus dire oui, préférer le non, voilà la solution. Elle veut sortir de cette impasse, elle préfère voir l'horizon. Elle n'y arrive pas...

 

Elle y arrive, elle a dit non une fois. Un ancien amant qui tente toujours et encore. Elle ne comprend pas pourquoi. Ils ne parlent pas la même langue, à chaque fois, ils se tiraillent ; lui résiste, provoque, pinaille, lutte. Elle espère que son silence va dissoudre son obstination. Elle tient bon, elle s'accroche à son non. Ecorchée…. Elle ne veut plus, plus du tout, plus jamais. Elle souhaite malgré tout encore l'amour, le fou, le passionné, celui qui fait chanter le corps, dessiner des arabesques sur les lèvres, perdre la mémoire. Elle vit au jour au jour, elle attend.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :