Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Nadine regarde longuement ses mains. Elle n'écoute plus la litanie des pleureuses. C’est une belle journée pour un enterrement. Toute la campagne de ce printemps s’éveille : les oiseaux chantent et les fleurs scintillent encore de gouttes de rosée. Les herbes ont envahi les tombes, le vert recouvre la pierre et ce n'est pas si mal. Un peu de vie dans cet univers de sommeil et de larmes.

Elle devrait pleurer mais cela ne vient pas. Alors tant pis elle va promener. Georges est parti, c'est vrai qu'il va lui manquer. Ils ont partagé dix années de bonheur.

Elle chantonne en déchiffrant les noms sur les tombes. Dedonian, Caravelle et Lenovo. Des noms qu'elle connaît, des gens qu'elle a connu. Tous réunis, tous plus ou moins en paix.

Elle n'a jamais réussi à pleurer, heureusement personne ne le remarque, il suffit d'avoir un mouchoir et de s'éponger les yeux de temps en temps pour faire illusion. Ni vu ni connu. Personne ne se formalise et pas de reproches.

Une petite fille toute brune se rapproche d'elle. Elle aussi doit s'ennuyer. Elle dévisage Nadine avec aplomb.

- Je peux te poser une question ?

Celle-là au moins n'est pas timide !!

- Vas-y...

- Tu es vieille depuis longtemps ?

Et bien ça fait plaisir...

- Cela va faire quelques années.

La petite fille réfléchis quelques secondes.

- Je suppose que c'est une obligation.

Nadine est perplexe.

- Oui je suppose que quand les années passent on finit par vieillir.

- Tu n'as rien compris.

- Pardon ??

Nadine est estomaquée, quelle insolence à un si jeune âge.

- Pour être une veuve noire, une sorcière quoi !! Il faut avoir 60 ans pour avoir plein de maris, les plumer et les enterrer ?

Elle en a le souffle coupé. Elle savait que ça cancanait dans le village, qu'être veuve trois fois ici cela fait beaucoup mais quand même ! Elle n'est même pas riche et toujours serviable avec tout un chacun. Les monstres. La colère monte, ce n'est pas bon du tout.

 

- Alors ? Tu as commencé à 50 ans ?

- D'abord 50 ans ce n'est pas vieux. Et ce n’est pas du tout voulu tout ça.

 

La fillette est sceptique :

- Un peu quand même ! Tu as épousé 3 maris qui sont ici ! Elle montre les pierres tombales du doigt.

Nadine soupire.

- Tu as raison : l'âge c'est la clé.

- Ah je le savais !

- Tu veux vraiment la vérité ?

- Oh oui, supplie la petite.

- Alors écoute bien : je n'ai pas eu 3 mais 5 maris. Les deux premiers je les ai épousés quand je vivais à la ville et que je travaillais. Puis quand je suis venue ici à ma retraite j'en ai encore eu 3 autres.

- C'est fabuleux !! Tu dois avoir un trésor !!!

Nadine hausse les épaules.

- C’est pas faux.

- Tu vas en trouver un autre ?

- Pourquoi pas...

 

Une voix interpelle l’enfant :

- Émilie par ici ! On s'en va.

 

La môme va filer.

- Le secret ma petite, confie Nadine, c'est de vivre longtemps. Elle sourit. Tu vois je bois tous les jours une potion magique que j'ai inventée quand je travaillais. J'étais pharmacienne.

- Oh... Tu vas vivre pour toujours et avoir un immense trésor ! Les yeux ronds la fixent tandis qu’elle s'éloigne à reculons.

- J'ai l'éternité devant moi ma chérie. Et elle lui fait un clin d'œil.

 

Nadine secoue la tête. Quelle chipie ! Et tous ces hypocrites qui la plaignent par devant : "Pauvre Nadine" , "Elle n'a pas de chance, la maladie, un arrêt cardiaque"... Et qui derrière parlent bien moins gentiment.

Mais elle est sereine. Elle leur a joué un bon tour. Elle sait que dès demain les "amies" du village vont se bousculer à la maison et réclamer la potion.

Elle va leur préparer cet après-midi une délicieuse tisane de thym qu’elle va leur vendre un prix d'or.

Sorcière un jour sorcière toujours...

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :