Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C’est en sortant de ma cave que je l’ai vu pour la première fois, elle venait d’arriver au village et était venue frapper directement à ma porte pour se présenter avant de s’installer dans l’auberge pour l’été.

En effet, elle avait postulé pour le poste vacant annoncé dans la revue spécialisée, dont la durée du contrat ne devait pas dépasser six mois.

La porte d’entrée principale de chez moi donnant directement sur la cuisine était restée ouverte, l’entrée de la cave étant située dans la cuisine, on y accédait par une trappe dans le plancher. Alors que je venais de ranger quelques bouteilles de bons vins, je ressortais à moitié du trou lorsqu’elle cogna à la porte.

Alors que le contre-jour ne me permettait pas de la voir distinctement, je remarquais que ses cheveux étaient rassemblés sur le dessus de sa tête, pas exactement au milieu, formant un charmant petit palmier. C’était la première fois que je voyais ce type de coiffure, ce qui dénotait une certaine originalité dans sa personnalité.

Elle n’était pas très grande, d’allure sportive, une tenue vestimentaire choisie avec soin qui s’accordait bien avec ce style de coiffure.

Sa voix était douce, agréable avec beaucoup de fraîcheur et dès cet instant je fus touché en plein cœur.

Même si physiquement je n’avais pas vu grand-chose, j’avais ressenti une émotion indéfinissable, quelque chose de différent, à tel point que je ne cessais de penser à elle en me disant que la saison allait certainement être intéressante.

Le lendemain matin, je me présentais à l’auberge, le cœur battant, bien entendu je m’étais fait d’elle une image mentale mais fus très agréablement surpris.

Elle était vêtue d’un petit short bleu lavande aux bords retroussés, d’où émergeaient de très jolies jambes dont la peau me semblait d’une extrême douceur, en haut un débardeur fuchsia suffisamment léger pour que je puisse en deviner le contenu et toujours son charmant petit palmier sur la tête.

Difficile de rester insensible devant un spectacle aussi touchant, de plus elle avait un sourire qui me fit fondre littéralement, à ce moment-là, elle aurait pu me demander n’importe quoi, j’aurais accepté.

Les présentations faites, nous devions nous retrouver sur le site avec les autres membres de l’équipe pour préparer la saison mais je n’avais qu’une idée en tête ; Elle. Il me fallait absolument trouver une façon d’être seul avec elle. Je voulais lui parler, entendre le son de sa voix, voir son sourire et connaître tout d’elle.

J’y pensais toute la journée, pendant que nous préparions le matériel, je l’observais à la dérobée et plus le temps passait, plus je tombais amoureux de cette apparition, mais sans m’en rendre compte.

J’étais sur un nuage quand je trouvais la solution ; Il nous fallait récupérer du matériel dans la vallée et pour cela je devais m’absenter une bonne partie de la journée avec la fourgonnette, mais il me fallait de l’aide, quelle belle aubaine...

J’organisais le travail de telle sorte que tous les autres étaient occupés à diverses tâches, sauf elle...

Le lendemain, nous prenions la route pour arriver à destination sur l’heure du midi.

Durant le déjeuner, dans un petit restaurant du centre-ville, je ne pus résister à lui proposer une rose qu’une jeune et jolie vendeuse proposait aux clients. Elle refusa gentiment, mais sans pour autant paraître choquée ou gênée, ce qui me laissa espérer qu’elle n’était pas indifférente à mon égard.

Je profitais du repas pour en savoir plus sur elle, sur sa vie, ses rencontres...

Plus tard, lors du retour, je m’arrangeais pour m’arrêter dans un lieu calme et pittoresque, histoire de lui montrer le paysage et de passer encore un peu de temps en sa compagnie, je luis pris doucement la main, elle ne fit rien pour la retirer mais bien au contraire, je sentais la pression de ses petits doigts comme si tout cela avait été naturel.

Je crois que c’est à ce moment précis que j’ai su que c’était celle que j’attendais et qui vit à mes côtés depuis bientôt trente ans.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :