Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« Moi, Nani Mo (qui signifie Rien en japonais), du haut de mes 3 ans et demi, et bien, mine de rien, je n’en pense pas moins !

Je ne comprends pas. J’ai mis ma plus jolie robe de princesse ce matin ! Comme tous les matins d’ailleurs depuis que je suis née !

J’ai les plus belles couettes de l’orphelinat et pourtant, personne ne me regarde, ne me vois, ne me veux !

Est-ce parce que je fais encore pipi au lit ? Parce que mes yeux ne sont qu’à demi ouverts ou parce que je suce encore mon pouce quand je n’arrive pas à m’endormir dans le Pays des jolis rêves ? J’ai peur moi le soir, seule dans mon lit à grands barreaux ! Prisonnière de mes fantômes de la nuit, je résiste mais je n’y arrive pas.

Je me suis mise en mode Bébé sage, Baby doux, Baby Doll ce matin et pourtant, Rien n’y fait !

Cela fait des heures que j’attends qu’une Maman me prenne dans ses bras, me berce et qu’un Papa me sourit, me prenne par la main et me chante une belle chanson.

RIEN ! toujours RIEN !

J’aurais dû m’appeler SUDOKU, j’aurais été le seul et l’unique numéro pour des parents en quête de clore le puzzle de leur vie à deux. Malgré les grilles autour de moi, j’aurais été populaire, recherchée et donc adoptée dans ce carré magique d’une famille !

Maintenant, je dis que « Qui n’a Rien, ne risque rien » !

Je suis si docile, si soumise, si obéissante et douce que j’ai envie de crier très fort ce qu’Amélie Notomb la nippone a dit : « On ne manque de Rien quand on n’aime Rien ».

Puis, arrive une voix délicieuse à l’oreille de cet enfant à la tête et aux yeux baissés :

« Quel est ton nom ma p’tite ? »

« Nani Mo, Mdame ! »

« Bien joli prénom, telle la reine des Nani Mo mais si dommage de ne point voir ton regard ! Lève donc la tête et tes yeux mon enfant que je contemple pour voir qui tu es à l’intérieur de toi ! »

« Vous ne pourrez rien voir Mdame car il n’y a rien à voir : que du vide, de la solitude, de la peine, du Rien»

« Oh nooon, mon petit Trésor, voilà ce que j’y vois : un gros cœur en attente d’amour et beaucoup à donner en retour »

« C’est vrai ça Madame ? j’ai tout ça en moi ? Je ne le savais même pas ! »

« Tu as bien plus que ça encore mon petit Amour ! Tu as une intelligence de l’âme, une générosité de cœur, une puissance d’amour. Tu es pure mon enfant comme rarement j’ai eu l’occasion d’en voir. Tu viens de me donner en un regard tout l’amour que je n’ai jamais eu dans toute ma vie. Merci ma beauté.

Veux-tu bien être mon enfant pour l’éternité Nani Mo ? Accepterais-tu que je sois ta Maman pour toujours ?

« Ce n’est pas une blague Madame ? vous voulez vraiment d’un Rien dans votre vie ? Si oui, je vous dis OUI Maman ! » lus cadeau que tu puisses m’offrir ma fille que j’aime déjà temps. Que puis-je t’offrir en rour que j’appartienne à une famille. Quel sera mon nom sieptes Maman ?

« Toutou, ma chatte ! Moi aussi, je n’aimais pas mon nom mais je viens enfin de le comprendre et de l’accepter avec une joie immense, car avec la signification de ton prénom, c’est TOUTOU Rien !

Eh bien, avec toi, c’est Tout et ce, pour la Vie mon Amour. Viens maintenant avec moi. tu ne seras jamais plus seule, ni rien ».

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :