Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il s'en est fallu d'un rien pour que tout s'écroule.

Un jour, il est venu, et il m'a demandé : « Mais qu'est-ce que tu as ? Qu'est-ce qui t'arrive ?»

Je suis d'abord restée silencieuse. Oui, j'avais changé, ce que je vivais m'avait fait réfléchir. Mais était-il capable de comprendre ? Je ne le pensais pas, pas maintenant et je ne savais pas comment lui expliquer. Alors, je lui ai répondu : « Rien »

Ce rien qui signifie tout.

Ce petit rien comme un grain de sable dans les rouages de notre vie.

Ce petit rien comme une graine minuscule qui pousse et grandit l'air de rien. Imperceptiblement, mine de rien, quelque chose change.

Ce petit rien qui finit par modifier l'équilibre de notre existence.

Un long silence s'est installé, plein de doute, plein de questions et d'imagination.

Un mot, une idée, une impression, et la vie évolue, pas à la même vitesse pour tout le monde, pas toujours dans la même direction. On n'est à l'abris de rien.

Chacun est reparti de son côté, se demandant ce que l'autre pensé.

La vie a continué, mine de rien, comme une façade qui cache le néant.

Mais qui ne tente rien n'a rien. Alors je suis restée avec mes petits changements, mon évolution, et j'ai attendu. Je suis restée près de lui.

Et nous avons failli nous perdre.

Pourtant j'avais confiance, je savais qu'il s'y ferait, que le changement se ferait en douceur.

Mais c'était trop dur pour lui, il devait savoir.

Il m'a invité à lui parler, à lui expliquer.

Grâce à un rien d'amour, un rien d'écoute, un rien d'ouverture et de confiance, j'ai réussi à lui dire, à lui expliquer, avec des mots choisis, que je reprenais ma vie en mains. Que je restais une épouse et une mère, mais que je n'étais pas que ça. Je suis un rien plus, même infiniment plus mais ma vie ne vaut rien sans eux, tout comme elle ne vaut rien si je ne suis pas moi.

Ce rien fut à l'origine de grands changements, un vrai cataclysme, un bouleversement, mais tout ça, nous l'avons vécu à deux. Nos chemins s'étaient rejoints.

Finalement, rien ne finit, tout commence.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :