Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

S'enfuient les nuits et s’enfuient les jours,

Passe les années, laissant pour toujours

En taille-douce, l'empreinte sacrée

D’un passage, dans le velours nacré

De cet émouvant visage ridé

Reflet d'une vie, savant labyrinthe

Fait de mille sillons, tracés

À force de chercher, amour

Et plaisirs vains, trouvé

Sens du destin, mystère

Qu’éclaire un regard, lumière

Sur le miroir d'une âme fière

Qui reflète, joie, vivacité

Douceur, orgueil, sérénité

Sur ce vivant paysage

Qu’inondent parfois, larmes

D’intenses voluptés, larmes

D’immenses peines, que désarme

Un large sourire qui s'étire,

Se forment encore mille chemins

De rides à découvrir demain

Partir en quête de soi pour y parvenir ?

Ou rires en mille éclats jetés par plaisir

Afin que jamais ne se fige ce visage

Dans la mort et dans ses souvenirs

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :