Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il faisait très chaud ce jour-là. Louis était installé devant une bière à l’intérieur du café sombre à la recherche d’un peu de fraicheur. Dehors, sur la terrasse, le soleil illuminait la place où les touristes se disputaient les chaises et les tables pour s’installer. Soudain il la vit, c’était bien elle, il reconnaissait sa silhouette mince et élancée qui se mouvait élégante comme la hampe d’un iris délicatement bercée par le vent. Elle s’assit et passa sa commande au serveur, Louis ne pouvait détacher son regard d’elle. Il éprouvait un sentiment de joie et faillit se lever pour aller vers elle mais elle consulta sa montre et son portable.

Elle attend quelqu’un murmura-t-il, elle a un amoureux sans doute.

Des idées se bousculaient dans sa tête. Est-il mieux que moi ? Pourquoi m’a-t-elle quitté ? Lui a-t-on colporté des ragots à mon sujet ?

La jeune femme saisit son portable de nouveau et tapa un message, elle venait de recevoir un sms et y répondait, elle reposa l’appareil brusquement et regarda autour d’elle. Louis continuait de l’observer.

Les pensées de Louis continuaient à s’agiter. Elle est agacée, de mauvaise humeur, je connais bien son expression quand elle est contrariée, elle n’aime pas attendre, je m’en souviens. C’est peut-être une amie qui lui a donné rendez-vous, dans ce cas j’ai encore ma chance, je me lèverai pour aller leur parler, histoire de renouer le contact. Après tout on ne s’est pas quitté en mauvais terme, depuis elle a dû murir et moi désormais je suis bien établi. A l’époque on était trop jeune, on n’était pas prêt ni l’un ni l’autre pour une histoire sérieuse.

L’envie de se lever et d’aller vers elle le tarauda de nouveau. Il se rendait compte que leur rupture lui avait laissé une profonde cicatrice. Il se sentait nerveux, cette rencontre pouvait changer le cours de sa vie, il avait perdu la trace de la jeune fille, c’était donc le moment ou jamais des retrouvailles.

Mais si le rendez-vous qu’elle attendait était une rencontre d’amoureux cette journée s’achèverait en chagrin réveillé et la vie perdrait soudain toute sa saveur. Il le savait et appréhendait la suite.

Le garçon déposa devant elle une théière éléphant. Elle ouvrit son sac et en sortit un petit mouchoir pour éponger son front, puis du rouge à lèvres qu’elle appliqua rapidement et frotta ses lèvres l’une contre l’autre. Elle se regarda dans un petit miroir en tournant légèrement la tête sur le côté et retoucha sa coiffure du bout des doigts. Elle rangea ses affaires, s’agita un peu, puis se détendit en se renversant légèrement en arrière pour offrir son beau portrait au rayon du soleil.

Et là il le vit arriver de loin, d’instinct il sut que c’était lui qu’elle attendait, il s’approchait, elle ne le regardait pas ou faisait semblant de ne pas le voir. Oui c’était lui, il l’effleura, elle fit mine d’être surprise et ils s’embrassèrent.

Au même moment Louis eut la sensation que le café se vidait et qu’il était perdu comme un naufragé dans un espace hostile.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :