Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réveillée en sursaut par un cri aussi bref qu’effrayant, je me suis levée et suis descendue voir dans l’entrée le tableau d’informations en continue sur la cité. Aucune mention n’a celui-ci, il était 4h32 du matin. Cependant les informations ne défilaient plus sur le tableau, comme si le flux avait cessé mais il était peut-être simplement ralenti cette nuit. Un deuxième cri, plus long et chargée de toute la douleur de la perte d’un être cher retentit et me glaça le sang. Après être repassé dans ma chambre pour enfiler la tunique rouge et le short blanc de ma tenue de jour signalant mon statue de scientifique, je sortis sans bruit afin de ne pas réveiller mon mari et mes deux petits anges qui dormaient encore profondément.

Sur le palier, un important attroupement s’était formé devant le naechi, le tunnel d’air qui reliaient les différents points de la cité. Pourtant, en lieu et place de l’habituel fourmillement des gens qui se déplaçaient en tous sens, les gens restait immobiles les yeux fixés dans le vide. En m'approchant je vis que c'était nianae qui fixait l'attention, immobile, à 50 pieds au-dessus de la rivière, nimbé d'une lumière blanche presque aveuglante dans la nuit. Cependant ce qui me frappa fut l'expression d'horreur muette qui restait figé sur son visage. Lentement elle s'éleva vers le ciel. Lorsque nianae fut à notre hauteur, je fermais les yeux et détournais la tête pour me protéger de sa lumière.

Quand je rouvris les yeux, je fixais un plafond de bois, allongée dans un lit sans comprendre où je me trouvais. Il me fallut plusieurs minutes de longues respirations lente et forcées qui calmèrent mon cœur affolé pour me souvenir. Je m'appelle Hannah et aujourd'hui cela fait seize ans que j'ai vu le jour. Ces rêves me hantent chaque nuit depuis plus d'un an. Ils paraissent si réels... Comme des souvenirs plus ou moins nets, je suis toujours la même personne mais rarement au même moment, ce sont justes des fragments incohérents d'histoires oubliées.

Tag(s) : #Textes des auteurs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :